Marche Nordique - Baby
Majeurs
- Mineurs

  fond-ban-tortue  

 

VIDE GRENIER FORT CARRE

 Dimanche 22 Avril 2018

Inscriptions à compter du Mercredi 7 Février 2018

 

newsletter
newsletter

flyer-marche
Marche Nordique
5è Balade
Gourmande
Bulletin
d'inscription

Parcours

logo-hoos
laurien
laurien

Laurien
Bourguignon-Hoos
Coach/consultante
dans le développement
personnel
et professionnel.
En savoir plus…

livre
Passionnément
ULTRA

"115 kilos et après..."
Un livre de Gérard Cain
338 pages de passion...
A commander ici


Ekiden et Monaco Run

Levés pour la plupart à 5h30, les verts d'Antibes démontraient une fois de plus que la motivation est toujours présente lorsqu'il s'agit de mêler convivialité et pratique sportive.

Et ce ne sont pas les quelques gouttes de pluie sur l'autoroute qui allaient effrayer les athlètes de se rendre à Toulon pour disputer l'Ekiden.

Dans ce sport individuel qu'est l'athlétisme, c'est le collectif qui a pris le dessus, en effet un marathon en relais de 6 coureurs sur la belle rade de Toulon se présentait aux trois équipes ayant effectué le déplacement.

Des membres du groupe trail ont joué le jeu de participer à cette épreuve soit sur 5 km, soit 10km, traileurs qui faut-il le rappeler se frottaient à 17 km de trail la semaine précédente.
  -  Cette équipe mixte composée de Sophie Lanes, Fabrice Sircoulomb, Vanessa Bozzano, Richard Leprince, Sophie Merlo et Justine Ledieu fit très bonne figure en se classant 60ème au général sur 152, 14ème équipe mixte sur 40.
  -  Un peu plus haut au classement, une autre équipe mixte, un peu plus habituée  au bitume, se classa 9ème mixte et 40ème au général. Elle était composée de Marie Jourdan, Jean-Christophe Lavergne, Céline Zaradzki, Félix Lelièvre, Aurelie Raposo et Yann Cassar.
  -  Enfin, la troisième équipe, la plus originale, car faute de concurrents, elle fut contrainte de se voir aider par un collègue de Khalid BASIYD , mais aussi a vu Alexander être dans l'obligation d'effectuer deux relais, elle était complétée par Thierry Capponi et Laurent Aubry, Khalid Basyid et son ami donc.

Pour la gloire elle se classe 29 ème.
Mais ce n'était pas là le plus important.

L'ambiance extraordinaire de ce type d'épreuve, les encouragements de tous les co-équipiers de l'Eraa, à différents endroits du parcours, ont donné une énorme dimension collective à ce sport.

Agrémenté d'une pause déjeuner originale par la force des choses.
Pour l'anecdote, un restaurant gastronomique américain au service rapide aurait contentétout le monde, or celui ci fermé, envoya tout ce beau monde aux quatre coins du globe, certains au Subway, d'autres au fast food chinois, les derniers au kebab turc.

L'Eraa, s'exporte à l'international.

 

Pour la Monaco Run (Riviera Classic), 2 podiums :
Abel BETTACHE : 1er M2 en 1h33' sur le 24kms et Antoine MINICONI 2eme M2 sur la 10kms en 39'52''

 

Ensuite, sur le 24 kms étaient partants Stéphane CALLERI qui termine en 1h39 (45ème scratch ) et Hassan EL JAZOULI en 1h56 (311ème scratch)

 

Sur le 10kms, Fabien DE MATTEIS en 49'44 (252ème) Odile BETTACHE en 50'32 (262ème) Sophie BOURCIER en  52'45 (348ème) et  Adeline MAGRE en 52'46 (349ème)

 


Bravo à tous pour vos chronos sur vos distances respectives.